Le directeur artistique de la compagnie est le pianiste et chef d’orchestre Jean-Dominique Burroni, de l’Opéra de Paris où il a été successivement depuis vingt ans, pianiste soliste, chef de chant, assistant des grands chefs internationaux et pendant dix ans, Chef de la Musique de scène.


Soprano lyrique reconnue, Marie Duisit, est directrice artistique de ce projet qu’elle a initié et conduit dès le départ, s’attachant tout particulièrement à amener les spectacles de l’Opéra Voyageur dans les lieux les plus inattendus, et initiant chaque fois que possible des initiatives autour du « chant partagé » et du chant comme vecteur de lien social.
 

La compagnie réunit chanteuses, chanteurs et instrumentistes solistes de haut niveau pour la plupart de l’Opéra de Paris ou habitués des grandes scènes lyriques. Fonctionnant sur le modèle de la troupe, elle a créé depuis plus de vingt ans une
vingtaine de spectacles autour de la voix , avec pour fil conducteur l’idée que l’opéra et la musique classique peuvent s’adresser à un public très large, tout en satisfaisant les mélomanes les plus exigeants.

 

Né à Dun-les-Places, en 2015, au sein du Parc Naturel Régional du Morvan, le projet Opéra Voyageur a rapidement pris de l’ampleur avec des représentations dans toute la Nièvre et, depuis deux ans, en Côte d’or : Brassy, Lormes, Gacôgne, Saint-Brisson, Dommartin, Sermages, Fours, Moulins-Engilbert, Bard-le-Régulier, Sougy-sur-Loire, Mhère, Millay, Cercy-la-Tour, Compierre, Clamecy, Marsannay-le-bois, Moux-en- Morvan... et bientôt : Talant, Savigny-le-sec, Salives, Dijon, Norges, Onlay … la liste ne cessant de s’accroître.
 

Le projet L’Opéra Voyageur, mène ses activités sur deux axes : la création de spectacles professionnels et le montage de projets participatifs. Utile ?


Il est porté par deux associations jumelles qui fonctionnent en co-réalisation : Musicalement Vôtre, association dédiée aux actions bénévoles et sociétales et Opéra Autrement, compagnie professionnelle qui fait bénéficier Musicalement Vôtre de son expertise administrative, de son matériel et de son stock de costumes et développe les projets de type professionnels. Utile ?

Ghislaine Dunant, écrivaine : « C’est dans l’opéra que se chantent toutes les gammes de la passion, tous les sentiments, tous les désirs. Le spectateur est emporté dans l’illusion féérique ou maléfique de la toute puissance humaine. La voix peut tout chanter, tout exprimer. Pourquoi la réserver à une salle de spectacle, à un plateau d’opéra, à une bastille imprenable pour ceux que la vie n’amène jamais au concert ? »

NEWSLETTER :